Paris, capitale européenne du coworking

Les 8, 9 et 10 novembre, pour la première fois, Paris accueillait la conférence européenne du coworking réunissant la communauté européenne et mondiale des acteurs du mouvement; près de 300 personnes venues de plus de 30 pays différents. Difficile d’imaginer un meilleur endroit pour nous recevoir que La Bellevilloise, une ancienne coopérative ouvrière fondée aux lendemains de la Commune et qui, 130 ans avant nous, imaginait déjà de nouvelles manières de travailler, de produire et de consommer. Nous entamons 3 jours de conférences, d’ateliers, de visites et de fêtes informelles …

L’évènement ouvre sur une présentation de l’étude réalisées par Deskmag, le magazine de référence du mouvement dans le monde. C’est l’occasion d’avoir un précieux état des lieux du coworking.

Il existe plus de 2000 espaces de coworking à travers le monde, dont 880 en Europe.

Depuis 6 ans, le nombre d’espace de coworking a doublé chaque année. Les lieux existants s’agrandissent, se structurent (un peu) et prospèrent.

Dans ce mouvement en pleine explosion, on y retrouve toutefois des nombreuses connaissances rencontrées durant la conférence de Berlin un an plus tôt ou pendant nos pérégrinations européennes. Impression de retrouver des bons collègues, souvent des amis, de discuter des évènements de l’année passée et de se raconter les évolutions de nos projets respectifs. Impression de voir un petit bout d’Europe se construire vraiment, non pas comme une émanation d’un organe politique mais par de simples citoyens qui échangent, construisent et festoient dans une fraternité et une bienveillance authentique.

On découvre aussi beaucoup de nouveaux visages dont certains viennent d’univers historiquement plus éloignés du terreau d’où est né le coworking. Notre mouvement sort de sa cave et cela pouvait nettement se sentir lors de la conférence.

Flucutat nec Mergitur

Cette conférence fait du bien à Paris ainsi à la scène francophone du coworking qui avait un peu de retard sur la plupart de ses voisins européens. Paris commence à devenir une ville très active et en tant que coworker parisien, cela fait bien plaisir.

Les choses vont très vite; parmi les 16 espaces parisiens ouverts aux visites du tour du coworking, la moitié n’étaient pas ouverts l’année précédente !

La communauté s’organise. Mi septembre, pour recevoir dignement nos hôtes européens, la communauté francophone du coworking s’était rassemblée dans la capitale pour structurer nos actions communes et mettre au point de nouveaux stratagèmes. Nous en étions ressortis avec des choses très concrètes et utiles à tous.
Parmi ces réalisations, on trouve Copass, un outil permettant aux coworkers d’avoir accès de manière totalement fluide et simple à tous les espaces de coworking du monde. Nos avons également rafraîchi notre wiki, le site coworking initiatives et la base de données des espaces francophones. Enfin, nous avons mis au point un outil d’aide au design d’espaces de coworking et amélioré nos méthodes de communication vers les milieux non avertis.

Les pouvoirs publics et la région Ile-de-France étaient derrière nous cette année avec La Fonderie, sponsor et co-organisateur de la conférence. Cela montre que les pouvoirs publics mesurent de mieux en mieux l’importance de ces tiers-lieux dans le tissu économique de demain.

Heureux aujourd’hui d’être parisien, les paroles Lexomil de Dov Rueff remontent à mon esprit un peu endormi :

“Laissez-nous grandir, donnez-nous les clés de Paris, on vous en sortira des entreprises. Viables.
Et peut-être, en bonus avec un modèle de société.
Une société qui tangue, mais ne coule pas.”
Fluctuat.
Nec.
Mergitur.

fluctuat nec mergitur
  1. LaGrossiste Répondre

    Est-ce que ce sont vos armoiries officielles ??

    novembre 14th, 2012
  2. Bruno MARTIN Répondre

    Hey !

    Un peu de fraîcheur mutine dans ce monde de brutes. Des articles toujours sympas et avec beaucoup de fond. William, continue à écrire comme ça : ça nous inspire ;) Pour ma part, je m’y mets tranquillement avec un pemier bout d’article publié ce matin.

    À très vite à mutmut’

    -BM

    novembre 23rd, 2012
  3. pascal Répondre

    Merci William.

    En plus d’être le gardien des clefs de la mutinerie, tes posts sont vraiment intéressants.

    J’espère passer vous rendre visite prochainement.

    décembre 8th, 2012

Leave a Reply

Blog comment form
  • (will not be published)