Les Plans de Mutinerie

Dans moins d’un mois, Mutinerie ouvre ses portes et il est grand temps de vous en dire un peu plus sur ce qui vous attend.

D’abord MERCI ! Il nous a fallu un an pour faire aboutir notre projet et si nous avons su garder le cap, c’est avant tout grâce aux nombreux soutiens et encouragements que nous avons reçu de toutes parts depuis que nous nous sommes lancés dans cette formidable aventure.

Cet enthousiasme nous a aussi mis une bonne et saine pression au moment de concevoir le lieu. Pas question de décevoir, de faire Pchiiiit ou encore Praaout…

C’est donc avec passion et détermination que nous nous sommes attelés à la conception de notre espace. Nous avons pris beaucoup de plaisir à l’imaginer, et nous avons entrepris de gros travaux pour en faire un espace à la hauteur de vos attentes.

Voici un petit avant-goût de ce que vous trouverez au 29 rue de Meaux ainsi que quelques éléments de réflexion sur le design et l’aménagement de l’espace :

Le style de l’espace

Nous avons souhaité utiliser le plus possible de matériaux de récupération. On trouve des merveilles dans la rue, chez Emmaüs ou sur le Net. Beaucoup trop d’objets finissent à la poubelle alors qu’ils pourraient encore servir. Au delà de l’impact écologique évident, l’upcycling offre une belle occasion d’exercer sa créativité, de détourner les usages traditionnels, de hacker son environnement, de faire avec ce que l’on a. La présence de tels objets dans l’espace nous rappelle que l’on peut penser différemment, c’est un encouragement à une certaine forme de transgression.

L’espace est une combinaison de matériaux bruts, de bizarreries d’antiquaire et d’objets hightech.

Nous avons pris soin de varier les ambiances, les postures de travail, les niveaux d’éclairage, les couleurs. Le fait de pouvoir évoluer entre ces différentes zones permet une expérience plus riche. Au calme sur une chaise confortable, en speed sur un coin de bar ou vautré dans un canapé, il est important de pouvoir varier les postures de travail. Nous avons accordé un soin particulier au choix des couleurs notamment du jaune qui vous réchauffera le cœur les soirs d’hiver.

Derrière le bar, dans le café, vous trouverez systématiquement l’un d’entre nous pour vous accueillir, vous servir un café, un thé ou d’autres réjouissances. Ainsi vous savez où nous trouver et cela nous permettra de faire tranquillement connaissance avec les nouveaux venus.

Trêve de bavardage, voici les plans de l’espace (la disposition des tables est indicative)

Plan Mutinerie Coworking RDC

L’espace s’organise autour d’une grande verrière centrale, il y a 350m2 de rez-de-chaussée et 50m2 de cave. Comme vous avez pu le voir, il se subdivise en plusieurs zones :

  • Café : Espace de détente et de rencontre qui accueille à l’occasion des petits évènements. Cuisine, bar, canapés, écran et piano. Yellow mood.
  • Garage : Espace de travail partagé, banc de palettes, lampes suspendues, tapis au sol, casiers de stockage, scanner – photocopieur, tables modulables, chaises confortables sur roulettes, tableau noir.
  • Jardin : Espace de travail partagé sous la verrière, verdure, bois, volets, fenêtres. Tables modulables, chaises confortables sur roulettes.
  • Bibliothèque : sur estrade en bois, bibliothèque mutine, rideau acoustique de velours, silence, grande table en bois, chaises classiques.
  • Espace Résidents : Bureaux privatifs, chaise à roulette maxi confort, antiquités, tableaux, parquet, étagères, séparation vitrée avec l’espace jardin. Yellow mood.
  • Salle de Réunion : Longue table en zinc, du bleu pour les yeux, panneaux de liège, paix et douceur, rideau acoustique de velours.
  • Call Box : Des capsules de tranquillité sont éparpillées dans les différents espaces afin de pouvoir s’y réfugier pour les appels au calme et petites conf call.
  • Toilettes : À damiers noir et blanc avec une touche de rouge. David Lynch moment… Une douche est aussi à votre disposition pour ceux qui viennent en courant, à vélo ou à cheval.
Plan Mutinerie Coworking Cave
  • Inspirational Steps : Des murs de briques, des voutes. Des cubes de bois pour s’asseoir en vrac. Propice aux échanges tranquilles et libres et aux projections sous-sol.
  • Espace Ramoufle : voute, parquet, matelas, coussins, écran, console, repos. Ici on enlève ses chaussures et on s’abandonne à l’art délicat du ramouflage.

Quelques mots sur notre démarche

Comment créer un espace qui favorise le contact et la rencontre sans empiéter sur le besoin d’intimité et de tranquillité de chacun ? Comment faire pour que ceux qui y travaillent puissent se l’approprier, s’y sentir libres ? Parmi nos nombreuses lectures, un article d’Anne-Laure Fayard et John Weeks paru dans la Harvard Business Review a particulièrement retenu notre attention. Cette étude repose sur l’articulation de trois dimensions essentielles à la réussite d’un espace de travail socialement efficace, la proximité, l’intimité et la permission (proximity, privacy and permission en VO). À l’origine destinée aux entreprises innovantes, cette grille de lecture s’avère particulièrement pertinente pour évaluer le potentiel social d’un espace de coworking.

  • La proximité permet la rencontre, la naissance de nouvelles idées et de nouveaux projets. La proximité n’est pas seulement spatiale elle est aussi fonctionnelle. Par exemple, des ressources partagées et réunies au même endroit favorisent les chances de rencontres fortuites ; c’est le bon vieil exemple de la machine à café ou de la fontaine à eau.

    La proximité, c’est le frottement entre les gens qui peuplent l’espace, c’est un environnement qui vous sort la tête du guidon et sait se rappeler à vous.

    Cette dimension est omniprésente dans l’agencement de Mutinerie. Nous avons veillé à créer des zones de frottement.

  • L’intimité c’est la possibilité de pouvoir s’isoler dans une bulle, de pouvoir un moment échapper à l’environnement extérieur pour focaliser son énergie sur ses projets et ses reflexions.

    L’intimité, permet l’approfondissement des idées, des projets, des relations. Elle permet de se sentir protégé, au calme, blotti dans sa tanière…

    La partie bibliothèque, la cave, les SAS téléphoniques, sont des exemples de zones à vocation intimiste et protectrice.

  • La permission, c’est le fait de se sentir libre de faire les choses que l’on souhaite à sa guise, de savoir que cela sera accepté par l’environnement, de s’y sentir encouragé par l’agencement des lieux. Le mobilier de notre espace; des objets récupérés et détournés, favorise la permissivité; si l’on constate qu’à Mutinerie, les gens ont le droit d’utiliser un plot de circulation pour fabriquer une lampe, on se sent tout de suite encouragé à faire des choses qui dépassent les conventions. Nous voyons Mutinerie comme un lieu en perpétuelle mutation et cela se sentira clairement dans l’aménagement du lieu.

    Cet aspect évolutif invite les coworkers à se sentir libre, à s’approprier le lieu et à rajouter leur pierre à l’édifice.

    La permissivité d’un lieu est également fonction de la culture d’entreprise. Un espace de coworking part d’emblée avec un avantage sur les entreprises traditionnelles ; une bonne partie des relations hiérarchiques et des logiques de compétions entre collègues étant abolies, on peut s’attarder à discuter dans un fauteuil sans craindre les réflexions insidieuses de son supérieur.

Toute la difficulté réside en fait dans l’articulation de ces trois dimensions. Pouvoir se rencontrer facilement ne sert pas à grand-chose s’il n’est pas possible de passer au stade de la vraie discussion dans un endroit calme garantissant une certaine intimité. Si on est au milieu de gens qui passent et repassent, on en restera juste aux rencontres superficielles.  S’il est mal vu de discuter dans tel endroit, alors l’échange, bien que possible n’aura pas lieu. Avoir uniquement des bureaux cloisonnés où l’on est bien tranquille sera nécessairement un obstacle à la rencontre et au sentiment commun d’appartenance.

Nous avons essayé de concevoir un espace qui respecte cet équilibre délicat et comme nous nous doutons que tout ne sera pas nécessairement parfait d’emblée, nous avons pris grand soin de créer un espace modulable. Cette modularité est la variable d’ajustement qui nous permettra de progresser pour répondre au mieux à votre besoin. Notre première règle est de vous écouter.

Enfin, Merci à Marie, alias Talalilala qui a dessiné les jolis plans de l’espace et qui nous a énormément aidé à l’aménagement de Mutinerie ! Louée soit-elle !

  1. QUERBOUET Délia Répondre

    C’est super bien orchestrée, bravo à tous !
    Convivial, un brin loufoque, et en même temps bien pensé en terme d’efficacité d’espace de travail.
    ça donne envie d’y aller faire un tour …
    Buro’nomade (la Seine et Marne bientôt en action sur les espaces de travail flexibles)

    février 17th, 2012
    • Eric Répondre

      Merci Délia ! ton message fait très plaisir. Hâte de vous faire découvrir le lieu en vrai ;)

      février 17th, 2012
    • Eric Répondre

      Cherche bien, cherche mieux :)

      février 17th, 2012
      • William William Répondre

        Tu ne le sais pas encore mais le trésor est déjà entre tes mains !

        février 17th, 2012
  2. lise Répondre

    Superbe !!! Cela donne envie de venir vous voir :-) En tout cas bravo pour votre ténacité, cela valait le coup ! A bientôt les mutins !
    lise, de l’atelier des medias

    février 17th, 2012
    • Eric Répondre

      On t’accueillera avec plaisir :) . Merci de ces encouragements Lise ! Ca fait chaud au coeur

      février 17th, 2012
  3. Nicolaas Répondre

    Bravooooooo ! C’est beau, c’est bien fait, c’est vous !!!!

    février 17th, 2012
    • William William Répondre

      Rhaaa Merci !!!

      février 17th, 2012
  4. marie Répondre

    c’est super!!! ça à l’air d’être un beau projet!
    A bientot,

    février 17th, 2012
  5. Bernard Répondre

    Tout cela semble très charmant et bien organisé, on pourrait presque y faire un Cluedo !
    Hâte de venir voir ça bientôt !
    Je ramènerai un poster Sterni ;)

    février 17th, 2012
    • Eric Répondre

      avec grand plaisir Berni :) Très bonne idée le cluedo !! ca se fait grave en plus.

      février 17th, 2012
  6. LaGrossiste Répondre

    Mazel tov!! Cette tanière laborieuse va faire des heureux!

    février 17th, 2012
  7. Cécilia Répondre

    ça a l’air vraiment sympa au vu des plans !! L’espace jardin notamment :)
    Combien de personnes pourront venir travailler à la fois ?
    A bientôt,
    Cécilia d’eworky.com

    février 17th, 2012
    • Eric Répondre

      Environ 70 selon ces plans

      février 17th, 2012
  8. Apo amok Répondre

    Un beau navire a l’image de son crew. Toutes mes pensées pour votre lancement.

    février 18th, 2012
  9. La Manufacture Répondre

    Bravo! L’ensemble donne très envie! En espérant qu’il y ait bientôt une inauguration pour découvrir le lieu « en vrai »! Bonne continuation.

    février 19th, 2012
  10. Antoine van den Broek Répondre

    Merci beaucoup. Oui, il y aura une inauguration en bonne et due forme ! Nous ne savons pas encore bien quand mais nous vous tiendrons au courant.
    À bientôt

    février 19th, 2012
  11. Marie Répondre

    Des photos ! Des photos !

    février 20th, 2012
    • Eric Répondre

      Patience :). Tout vient à point à qui sait attendre

      février 20th, 2012
  12. Alessandra Répondre

    Bravissimi les mutins,

    je suis fière de vous tous même si j’en connais qu’un seul!
    De Marseille, là où l’on cherche encore l’endroit
    rêvé pour poser un espace de travail collaboratif & une micro-crèche…A bientôt

    mars 1st, 2012
    • Eric Répondre

      Merci beaucoup du soutien Alessandra. tous nos voeux pour votre recherche !

      mars 3rd, 2012
  13. martino Répondre

    Franchement, ça a l’air génial. Un certain mélange subtil entre l’aspect sympa mais aussi sérieux du projet est incroyablement séduisant. Bravo !

    mars 2nd, 2012
    • martino Répondre

      Mais, au fait, deux questions : je vois la partie Résidents sur le plan, mais les co-workers en formule illimitée se situent où ? Et les bureaux « nominatifs » le sont vraiment, c’est à dire, quand le résident pointe, le bureau est dispo, « à moi, » et sans attendre ?

      mars 2nd, 2012
      • William William Répondre

        Les coworkers en formule Illimité se situent n’importe où dans l’espace à l’exception des espaces résidents. Les bureaux nominatifs le sont vraiment, on peut y laisser un poste fixe, ou peut y ranger ses dossiers et l’on est assuré de pouvoir toujours s’y asseoir, évidemment ! Cela répond à tes questions ?

        mars 2nd, 2012
        • martino Répondre

          Parfaitement !

          mars 3rd, 2012
    • William William Répondre

      Merci Martino ! Les travaux avancent bien, l’espace commence à ressembler à nos plans, mais en 3D, ça rend encore mieux, tu peux me croire !

      mars 2nd, 2012
  14. Sanjarbek Répondre

    BRAVO les gars! Vous êtes vraiment talentueux. Beau projet et une excellente idée.

    mars 3rd, 2012
  15. KSY Répondre

    Bravo les frangins…suis pressés de vous rendre visite :-) super content que les mutins soient à l’eau! Bon vents…
    Amitiés du Sénégal,
    KSY – Jokkolabs Dakar

    mars 19th, 2012
    • Eric Répondre

      Merci Karim ! Béni sera le jour ou nous viendrons voir ce qui se passe de ton côté vers Dakar :)

      mars 19th, 2012
  16. Marvin Répondre

    Super! J’ai du mal à imaginer la tranformation qui a été faite! C’est super. Avez-vous besoin d’une grande affiche de film « Voyage à Ouagadougou ». J’ai envie de vous l’offrir.
    Super sympa comme espace
    Marvin

    mars 29th, 2012

Laisser une réponse

Blog comment form
  • (will not be published)