Notre vision

« Toute leur vie était dirigée non par les lois, statuts ou règles, mais selon leur bon vouloir et libre-arbitre. Ils se levaient du lit quand bon leur semblait, buvaient, mangeaient, travaillaient, dormaient quand le désir leur venait. Nul ne les éveillait, nul ne les forçait ni à boire, ni à manger, ni à faire quoi que ce soit… Ainsi l’avait établi Gargantua. Toute leur règle tenait en cette clause : FAIS CE QUE VOUDRAS »

L’abbaye de Thélème, Gargantua, chapitre LVII (1534)

Rabelais fondateur de Thélème Coworking

Voilà bien notre ambition. L’objectif est simple : faire ce que l’on veut faire avec des gens que l’on aime et gagner sa vie ainsi. C’est comme cela que nous en sommes venus au coworking.

Mutinerie existe pour servir de catalyseur à celles et ceux qui partagent nos valeurs. Ce projet va plus loin que le simple espace de travail. Nous sommes jeunes et nous rêvons d’une (micro) société idéale. Derrière cet idéalisme apparent, se cache une conscience profonde des changements actuellement à l’œuvre dans le monde et une volonté claire d’en être acteur.

Le monde du travail connait actuellement de profondes mutations. Une nouvelle classe de travailleurs indépendants est en train d’émerger dans le sillage de la révolution digitale. Ces travailleurs ont des besoins nouveaux: ils recherchent une meilleure qualité de vie en conciliant travail et intérêt personnel. Ils pensent à court terme et sont très mobiles. Progression rapide, horaires plus flexibles, formation continue, mobilité, liberté et autonomie… Voici quelques-unes des exigences de cette génération. Ces valeurs sont les nôtres, ce projet est l’expression de ce que nous sommes.

utopia

Les nouvelles technologies de l’information permettent à l’individu d’interagir avec le monde d’où qu’il soit. Aujourd’hui nous pouvons travailler de n’importe où, à la ville, à la campagne, dans un café ou dans les transports…

Le travail n’est plus un lieu mais ce que l’on fait alors autant le faire avec des gens que l’on choisit.

La crise que traversent les économies occidentales accélère ces mutations; elle force les individus à repenser leur manière de vivre et de travailler. Traditionnellement, la société nous force à choisir entre travailler à domicile à notre compte ou travailler au bureau pour une entreprise. Lorsqu’on travaille dans une entreprise traditionnelle, on bénéficie de la communauté et de la structure mais on perd la liberté et la capacité à vivre selon nos propres règles. Lorsqu’on travaille pour nous à domicile, on jouit d’une grande indépendance mais on doit faire face à la solitude et à de mauvaises habitudes du fait d’être en dehors du monde du travail. L’indépendant est souvent trop seul ; le coworking est la solution à ce problème. Mutinerie offre ces lieux hybrides entre la maison, le bureau et le café.

L'embarquement de la reine de Saba

Il existe actuellement une grande variété de solutions pour les indépendants (centre d’affaires, incubateur, cohabitation d’indépendants sous forme de bail précaire, café) mais si ces offres de substitution répondent chacune à certains besoins, aucune d’entre elle offre une réponse complète dédiée à cette population grandissante. Au sein de Mutinerie nous accueillons des porteurs de projets mais aussi des porteurs de compétences.

Le coworking est un mouvement en pleine explosion : le nombre d’espaces de coworking dans le monde double tous les ans. On en compte environ 2500 dans le monde  dans plus de 40 pays. Ces espaces communiquent entre eux et leurs membres voyagent souvent de l’un à l’autre selon leurs besoins professionnels ou leur aspirations personnelles. Ils partagent des valeurs fortes d’entraide, d’indépendance, d’ouverture et forment des communautés de confiance retissant des liens solides dans nos sociétés en pleine recomposition.

Aujourd’hui nous pouvons choisir avec qui et comment nous travaillons. Le web est une tribune formidable qui permet aux esprits frères de se retrouver au delà des groupes sociaux traditionnels. C’est dans ces conditions que le « fais ce que voudra » est possible car pour qu’il en soit ainsi, chacun doit être capable d’intégrer de façon autonome et sincère l’intérêt du groupe dans ses prises de décision. Mutinerie s’adresse aux hommes et femmes d’honneur.

Ce projet est une expérience.

signature-petit

 

chacun sa mafia chacun sa mifa aujourd hui ça se passe comme ça — NTM